Biographie – Amérique du Sud (1942 – 1947)

En pleine Deuxième Guerre Mondiale et sous l’économie chancelante au lendemain de la Guerre Civile, il est dérisoire de recevoir en Espagne les rendements des biens de la famille au Chili: la monnaie espagnole est sur-dévaluée. Alejo, sa mère et son frère décident de partir pour l’Amérique du Sud. Ils arrivent d’abord à Buenos Aires, véritable havre de paix et abondance.

Retrato de Juan Antonio Grau por Alejo Vidal-Quadras

Juan Antonio Grau
par Alejo

Puis, ils s’installent à Santiago du Chili pendant deux ans. Alejo devient connu, reçoit des commandes de portraits et expose en novembre 1943 au Salon National dans le Palais de la Alhambra.

En 1944, de retour en Argentine, le jeune peintre jouit d’une importante renommée et les portraits se multiplient. Il fréquente plusieurs artistes  et rencontre sa future femme, Tilda Thamar, une star du cinéma argentin. C’est un temps de bonheur et d’optimisme.

Les commandes se succèdent, Alejo s’auto définit comme portraitiste.

 

Copyright © 2003 - 2017 • Alejo Vidal-Quadras Fondation • Développement: Fernando Ramos | Cláudia Marapodi - Design com Conteúdo
Copyright © 2003 - 2017
Alejo Vidal-Quadras Fondation
Développement:
Fernando Ramos | Cláudia Marapodi - Design com Conteúdo